EPUdf Royan

Catégories

Médis 0

Adresse : 17600 Médis.

Historique :

temple mis en service en 1861, selon les plans de l'architecte Marion.

retour vers         EPUdF Royan                   temples                   histoire                   page d'accueil

Saint Georges de Didonne 2


stgeorgesde-d-mhpc.jpgAdresse : avenue Edmond Mocqueris  - 17110 Saint Georges de Didonne.

Historique : 

ce temple construit en 1951 par l'architecte Paul Dremilly remplace celui aui avait été construit vers 1840 et détruit en 1945 pendant les combats pour résorber la "poche de Royan". 

Devant, on peut voir le buste du Pasteur Jarousseau (1730-1819)

 

Une plaque spécifie :

« En 1951, le pasteur Besançon inaugurait ce temple, édifié avec des dommages de guerre sur un terrain appartenant à la commune de Saint-Georges-de-Didonne, en remplacement d’un précédent édifice situé rue Langevin dans le village  de Didonne et ruiné lors des combats pour la libération de Royan en 1945.

L’architecte Drémilly  exécute dès 1950 deux projets, un chalet suisse selon les désirs du conseil presbytéral et l’évocation d’une pomme de pin. C’est ce second projet, préféré  par son maître d’œuvre pour sa modernité, qui fut retenu par la commission nationale des immeubles contre l’avis des protestants saint-georgeais.

Le rectangle de la nef de quinze mètres sur sept est couvert par une voûte assimilable à un ellipsoïde haut de six mètres. Elle offre une parenté avec les voiles minces du marché couvert de Royan, mais l’emploi de la fusée céramique emboîtée, permet légèreté et faible épaisseur. Cet ouvrage aurait été calculé par l’ingénieur Bancon. Des voûtes en pénétration couvrent des fenêtres hautes latérales qui éclairent la nef.  Les murs sont en moellons.

L’architecte Drémilly  a dessiné aussi la chaire et la croix qui la surplombe, ainsi que la croix extérieure. La chaire rappelle un « bujour »- grand récipient en terre utilisé pour la lessive et  la croix extérieure évoque plus une croix de Malte que la croix huguenote, peut-être parce que celle-ci aurait té difficile à réaliser en béton armé.

Le volume général dee ce temple a une forme familière aux architectures modernes des pays d’Amérique du sud et d’Océanie, terres de missions. »

 

retour vers         EPUdF Royan                   temples                   histoire                   page d'accueil

Saujon 1

adresse : Rue Félix Vieulle 17600 Saujon.

Historique :

 renseignements souhaités : date de construction (1841 ?), inauguration, etc. 



retour vers         EPUdF Royan                   temples                   histoire                   page d'accueil

Royan 5

adresse : rue d’Aunis, 17200 Royan

Historique : 

ce temple a été construit en 1956 par l'architecte Marc Hébrard auprès d'un cimetière paroissial protestant datant de 1773. Il remplace l'édifice détruit par le bombardement de 1945. Un temple provisoire en bois, offert par l'Église de Lausanne, a servi de 1945 à 1956, puis a été déplacé pour être installé à Ronce les Bains où il a été utilisé l'été pendant une cinquantaine d'années. 

Voir aussi :

Voir le site de cette paroisse.

retour vers         EPUdF Royan                   temples                   histoire                   page d'accueil