Mornac sur Seudre

Adresse : rue des Halles 17113 Mornac sur Seudre. plan

construit en 1837.

pages suivantes :

historique
pasteurs de ce temple 

historique du temple de Mornac sur Seudre

(renseignements fragmentaires sur les différents temples ayant existé à Mornac)

Le temple de Mornac-sur-Seudre fut détruit au moins quatre fois au cours de l'histoire :

    • 1622 : Monsieur d'Épernon y met le feu après le départ de Monsieur de Soubise.
    • 1681 : en vertu d'un arrêté du grand conseil, le temple est à nouveau détruit.
    • 1756 : par un arrêté du 14 juillet, condamnant également ceux de Paterre et d'Avallon, on le détruit.
                 Il s’agit en fait des maisons d’oraison mises en place par le Pasteur Louis Gibert.
    • 1763 : reconstruction, puis destruction.
    • 1767 : les protestants de Mornac édifient un temple « grange » capable de contenir 900 personnes.
    • 1837 : construction du temple actuel.

pasteurs de ce temple

      • ESTIENNE VROT
      • CONSTANT                          1600
      • PENTECOTE
      • LECOQ
      • JEAN MARTIN                      1776
      • LIARD                                  1780
      • GILES                                  1732
      • Vincent LAUNE
      • Frank BERTON                   1922-1927
      • ARBOUSSE BARTIDE          1927-1932
      • Horace PORTAL                   1932
      • Pierre BLANC                       1949
      • André BLANCHET                 1950-1961
      • Jean GUEISSAZ                   1962

A partir de 1963, l'église réformée de Mornac est intégrée à l'Église réformée des Îles de Saintonge constituée des églises réformées des cantons d'Oléron, Marennes et La Tremblade, plus celles des communes de Mornac et de l'Éguille. Pour cette nouvelle Église locale, il est prévu deux postes pastoraux.

Titulaires :

      • Pierre GIPOULOUX ( 1963 – 1966) et André MICALEFF (1963 - 1967 )
      • Olivier PIGEAUD (1968 – 1976) et Philippe KENTZEL (1968 – 1983)
      • Michel NORTH (1982 - 1990) et Elian CUVILLIER ( 1983 – 1988)
      • David LAPIERRE (1988 -?) et Pierre BOISMORAND ( 19??- 1999)
      • Claude GILLET (1998 - 2002) et François FAURE (2001 - 2006)
      • Matthieu CAVALIE (2004 - ….)
      • Michel BLOCK (2009 - ....)   et Olivier DEAUX (2010 - ....) 

NB – dates manquantes en recherche.